Revendications - Page 2

  • Sitting place handicapée

    Sitting "Place Handicapée"

    On se retrouve samedi 16 février à Panthier

    à 14h30

    pour rappeler ( et en particuler  à M. Patriat )

    qu'une place vide  n'est pas une place libre!!

    il faut soit un GIC 

    soit une Carte Mobilité Inclusion Stationnement

    Lire la suite

  • Communiqué de Presse Loi "handicap" 11 février 2005 les droits fondamentaux et la dignité ne sont toujours pas respectés!

    PCH.jpg

    14 ans après la promulgation de la loi « handicap » du 11 février 2005, les attentes des personnes en situation de handicap et de leur famille sont toujours aussi fortes et les déceptions toujours aussi grandes. Les principaux piliers de cette loi (accessibilité, compensation, ressources, accès aux droits) ont été peu à peu détériorés.

    APF France handicap s’alarme et dénonce les reculs récurrents opérés par les différents gouvernements qui se sont succédés depuis plus de dix ans : Quand les personnes en situation de handicap verront-elles enfin leurs droits fondamentaux reconnus ?

     

    La suite du communiqué de Presse : DC_loi11fév2005.pdf

  • PLF 2019 et AAH : Non au recul des droits

    APF France Handicap interpelle les députés et les sénateurs au sujet du Projet de Loi de Financement (PLF) 2019 et de l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) 2019.

    Les députés et sénateurs vont examiner en novembre et décembre le Programme Handicap et Dépendance du projet de loi de finances 2019 qui comprend des dispositions sur l’Allocation aux adultes handicapés (AAH).

    APF France handicap attire leur attention sur :

    • la réalité des ressources des personnes en situation de handicap qui contraste avec la campagne de communication du gouvernement relative à la revalorisation de l’AAH ;
    • la suppression du complément de ressources de l’AAH (179 €/mois) 

    Pour lire et voir la suite cliquez : ICI

  • Comité interministériel du handicap 2018: Changera-t-il vraiment le quotidien des personnes ?

    Les personnes en situation de handicap et leur famille s’indignent de ne pas être suffisamment entendues pour que leur quotidien change réellement. D’ailleurs, 86 % de personnes en situation de handicap avaient répondu lors d’un récent sondage réalisé par l’IFOP qu’elles ne faisaient pas confiance à l’exécutif pour améliorer leur quotidien.

    APF France Handicap réagit sur le comité interministériel du handicap (CIH) qui s'est tenu jeudi 25 octobre

     Ci dessous un communiqué de presse publié par APF France Handicap :

    affiche concert.jpg