Revendications - Page 4

  • Accès aux lieux de soins - Semaine "Action mobilités et accessibilité"

    Affiche santé.jpg

    1 personne à mobilité réduite sur 2, rencontre des difficultés pour se rendre dans les cabinets médicaux généralistes !

    Capture d’écran 2021-04-27 162018.jpg

    Pour voir notre vidéo "LA SANTÉ, C'EST VITAL !", cliquez ci-dessous

    Bouton_jattaque les marches.png

    #MarchesAttaque, ensemble agissons !

    APF France handicap appelle à la mobilisation générale pour révéler l’inaccessibilité avec #MarchesAttaque.
    L’association invite les citoyennes et les citoyens à s’engager pour l’accessibilité et à être acteurs de la sensibilisation au manque d’accessibilité en France.
    Parce que nous sommes toutes et tous concernés, l’association propose une série d’actions en ligne.

    À découvrir sur www.marchesattaque.org !

  • Sous les projecteurs de CTV 

    "Sous les projecteurs" une émission de CHALON TV a rencontré Florence Lecomte, directrice de l’APF France handicap  21 et 71. Florence a pu leur présenter l’APF, ses missions, ses actions et plus particulièrement aborder la Semaine Action Mobilités et Accessibilité menée par l’APF pendant la semaine du 26 au 30 avril : informations sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite dans les transports, les lieux médicaux, les commerces, la culture, loisirs… 

    Pour regarder l'émission "Sous les projecteurs" de CTV, cliquez ci-dessous :

    Merci à CHALON TV, Dominique et Emma pour leur soutien !!

  • Action Mobilités Accessibilité !

    La délégation APF France handicap de Côte d'Or mobilisée !!

    thumbnail.png

    À l’occasion de la journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité le 30 avril,
    APF France handicap lance du 26 au 30 avril une semaine d’actions partout en France. L’objectif : interpeller les décideurs et inviter les citoyennes et citoyens à s’engager aux côtés de l’association pour demander une France accessible.
    Dans ce cadre, la délégation APF France handicap Côte d'Or est mobilisée et mènera 5 actions pour dénoncer l’inaccessibilité et valoriser des bonnes pratiques.
    thumbnail (2).pngLes retards et reports accumulés ces dernières années entravent la libre circulation dans la cité de nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens.
    Parallèlement, la crise sanitaire et économique actuelle a impacté l’avancée de travaux de mise en accessibilité pourtant essentiels accentuant d’autant plus les confinements successifs. Ces isolements subis par toutes et tous font écho au quotidien et aux difficultés habituelles rencontrés par les personnes en situation de handicap.
    Parce que se déplacer librement est un droit fondamental, il est urgent d’agir pour bâtir un monde qui ne laisse personne de côté.
    C’est pourquoi, durant cinq jours, l’association se mobilise partout en France pour dénoncer l’inaccessibilité et valoriser les bonnes pratiques. Des réalisations inspirantes conçues avec des partenaires publics et privés seront mises en lumière, démontrant ainsi que l’accessibilité, c’est possible et que tout un chacun peut agir pour la faire progresser. Cette semaine vise également à inviter le grand public à soutenir l’accessibilité autour d’un appel à la mobilisation générale.

    LOGOTYPE_MARCHES-ATTAQUE_IDV_1ligne_noir.jpg

    » Lundi 26 avril : l‘approche transversale Mobilités et Accessibilité
     Des actions sur le territoire Bourgogne Est (Saône-et-Loire et Côte d’Or)
     Lancement de la semaine de la mobilité : n’hésitez pas à prendre contact avec nous pour de plus amples renseignements sur la semaine (explications, témoignages, …)
    » Mardi 27 avril : l’accès aux lieux de soins
     Des actions sur le territoire Bourgogne Est (Saône-et-Loire et Côte d’Or)
    A travers la vidéo « La santé, c’est vital » les personnes en situation de handicap vont :
    Dénoncer : présentation d’une action « coup de colère »
    Valoriser : présentation d’une action positive éventuellement conçue en collaboration avec des partenaires publics et privés.
    Proposer : présentation d’une solution
    » Mercredi 28 avril : l’accès aux commerces
    Des actions sur le territoire Bourgogne Est (Saône-et-Loire et Côte d’Or)
    A travers la vidéo « Commerces accessibles, tout est possible ! » les personnes en situation de handicap vont :
    Dénoncer : présentation d’une action « coup de colère »
    Valoriser : présentation d’une action positive éventuellement conçue en collaboration avec des partenaires publics et privés.
    Proposer : présentation d’une solution
    » Jeudi 29 avril : l’accès aux transports
    Des actions sur le territoire Bourgogne Est (Saône-et-Loire et Côte d’Or)
    A travers le diaporama « Se déplacer, faut y arriver ! » les personnes en situation de handicap vont :
    Dénoncer : présentation d’une action « coup de colère »
    Valoriser : présentation d’une action positive éventuellement conçue en collaboration avec des partenaires publics et privés.
    Proposer : présentation d’une solution
    » Vendredi 30 avril : l’accès aux loisirs et aux lieux de pratiques culturelles et sportives
    Des actions sur le territoire Bourgogne Est (Saône-et-Loire et Côte d’Or)
    Des affiches de lieux emblématiques permettent de :
    Dénoncer : présentation d’une action « coup de colère »
    Valoriser : présentation d’une action positive éventuellement conçue en collaboration avec des partenaires publics et privés.
    Proposer : présentation d’une solution

    Bouton_jattaque les marches.png

    #MarchesAttaque, ensemble agissons !
    APF France handicap appelle à la mobilisation générale pour révéler l’inaccessibilité avec #MarchesAttaque.
    L’association invite les citoyennes et les citoyens à s’engager pour l’accessibilité et à être acteurs de la sensibilisation au manque d’accessibilité en France.
    Parce que nous sommes toutes et tous concernés, l’association propose une série d’actions en ligne.

    À découvrir sur www.marchesattaque.org !

  • APF France handicap signe l’appel pour une vraie loi Climat

    téléchargement.pngAlors que le projet de loi Climat déposé par le Gouvernement est loin d’être à la hauteur de l’urgence écologique et sera étudié le 29 mars prochain par l’Assemblée nationale, APF France handicap signe l’appel pour une vraie loi Climat aux côtés de plus de 150 organisations.

    ⇒ Le 28 mars, à la veille de l’entrée du texte de loi à l’Assemblée nationale, des Marches seront également organisées partout en France. 
    Une mobilisation pour exiger une loi ambitieuse et défendre les mesures proposées par les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat.
    Une mobilisation qui rejoint nos valeurs, nos combats et notre ambition d’une société plus juste, apaisée et durable fondée sur les droits humains.
    En effet, dernier texte législatif du quinquennat consacré à l’environnement, il est en l’état très loin de l’ambition requise pour répondre à l’urgence écologique et atteindre les objectifs que la France s’est fixée. De nombreuses organisations, mais aussi le Haut Conseil pour le Climat, le Conseil national de la transition écologique et le Conseil économique, social et environnemental l’ont affirmé à de nombreuses reprises.
    Le Gouvernement, après s’être renié sur de nombreux sujets et avoir été reconnu coupable d’inaction climatique, a mis de côté ou considérablement amoindri les propositions de la Convention citoyenne pour le climat que cette loi était censée reprendre.
    Les députés, qui débattront du projet de loi en séance plénière à partir du 29 mars, doivent à présent prendre leurs responsabilités, notamment :
    En renforçant les articles du projet de loi dans le sens d’une plus grande ambition écologique, notamment s’agissant de la rénovation thermique des bâtiments, de la réglementation de la publicité et de l’utilisation des engrais azotés, du recours aux menus végétariens dans la restauration collective, de la lutte contre l’artificialisation des sols, de la limitation des vols intérieurs en avion ou la responsabilité climat des grandes entreprises. 
    En renforçant les articles du projet de loi dans le sens d’une meilleure prise en compte des aspects de justice sociale afin de rendre la transition écologique accessible à tous.
    Le 19 mars, dernier jour de l’examen du texte en commission, les jeunes pour le climat se mobiliseront. Le 28 mars, veille de l’examen du projet de loi, nous nous mobiliserons ensemble pour dénoncer son manque d’ambition et les manœuvres qui tentent de l’affaiblir, exiger une vraie Loi Climat à la hauteur de l’urgence écologique et défendre les mesures des 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat.
    Pour lire l'appel, cliquez ici
    Pour rejoindre la Marche pour une vraie loi Climat, cliquez ici