• La Caravane des Oubliés du Monde d'Après

    Depuis plusieurs mois, le monde entier fait face à une pandémie virale sans précédent. En France comme dans de nombreux pays, cette crise sanitaire a nécessité le recours à des mesures exceptionnelles entraînant la limitation des libertés et des droits fondamentaux.

    Elle a bouleversé nos quotidiens et fragilise dangereusement notre économie et notre système de protection sociale. 

    Cette crise n’est pas terminée et aura, à n’en pas douter, des conséquences économiques et sociales majeures. Elle réinterroge fondamentalement notre modèle de société, faisant naître de nouvelles incertitudes individuelles et collectives. 

    la-caravane-des-oublies-est-place-saint-pierre-jusqu-a-17-heures-photo-jsl-laurie-bouclet-1554904330.jpgAu moment où des plans de relance sont annoncés et où le président de la République parle de "refondation", APF France handicap souhaite partager ses premières réflexions, sa vision et ses propositions de solutions nouvelles pour construire le "monde d’après".

    Une approche qui s’appuie sur les droits fondamentaux, le développement durable et le pouvoir d’agir et de choisir de chacun·e, une dynamique sociétale qui anime déjà notre projet associatif. 

    Les Délégations APF France handicap de Bourgogne/Franche-Comté sillonnent les routes de la région et proposent de recueillir vos témoignages, votre vécu et vos propositions sur le « Monde d’Après »

    Venez nous rencontrer pour échanger lors de notre parcours.

    (Tous les détails de la Caravane dans notes à venir !)

  • ZOOM 3ème trimestre 2020

    Retrouvez toute l'actualité de la délégation

    dans le nouveau ZOOM !

    À télécharger ⇒ ZOOM DD 21 3ème trimestre 2020.pdf

    ou à lire ci-dessous :

    0001 (1).jpg

  • Assemblée générale - Samedi 26 septembre 2020

    téléchargement (1).pngNotre assemblée générale aura lieu le 26 septembre 2020 de 14h à 17h30. Les inscriptions sont ouvertes et ce jusqu'au 20 juillet 2020 à minuit.

    Afin de respecter les recommandations sanitaires, cette AG aura lieu simultanément sur 14 sites en région, reliés entre eux, en direct, par visio-conférence : Ajaccio (20), Longvic (21), Toulouse (31), Bordeaux (33), Rennes (35), Tours (37), Angers (49), Nancy (54), Arras (62), Villeurbanne (69), 2 lieux à Paris (75), Le Havre (76) et La Garde (83).

    Pour rappel, seules les personnes ayant au moins 1 an d'adhésion pourront voter, c’est-à-dire si vous êtes adhérent·e depuis le 1er septembre 2019. Si le nombre d’inscrit·e·s dépasse la capacité d’accueil des différentes salles, nous serons amenés à prioriser les adhérent·e·s ayant plus d'un an d'ancienneté et qui se sont inscrit·e·s en premier.

    téléchargement.png

  • L'AMBITION d'UNE POLITIQUE AUTONOMIE

    POUR GARANTIR LE LIBRE CHOIX ET LA PLEINE PARTICIPATION SOCIALE
    des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

    À l’initiative du gouvernement, un projet de loi intitulé "Dette sociale et autonomie" est en cours d’examen au parlement. L’Assemblée nationale, en première lecture, vient de voter la reconnaissance du risque autonomie avec la création d’une branche autonomie gouvernée par la CNSA. La solidarité nationale, qui est le fondement de la sécurité sociale, s'étend donc au champ de l’autonomie, en cohérence avec la création d'une nouvelle branche.

    Cette réforme de la politique de l’autonomie, qui répond à l’une des revendications fortes de l’association depuis plusieurs années, constitue un enjeu sociétal majeur et doit renforcer l’effectivité des droits des personnes.
    Dans ce contexte, APF France handicap apporte sa contribution au débat, une contribution qui s’inscrit dans son approche plus générale du "monde d’après" pour une société plus juste, apaisée et durable fondée sur les droits humains qu’elle a rendue public fin mai.

    La mise en œuvre de ce risque autonomie et de cette branche autonomie doit s’appuyer sur huit principes fondateurs incontournables :
    Un droit universel et intégral à la compensation des conséquences d’un handicap, d’une maladie, d’une perte d’autonomie liée à l’avancée en âge sans barrières d’âge
    Une évaluation de la réponse à apporter aux personnes respectant leurs droits, leurs choix et leur dignité.
    Des dispositifs d’accès aux droits et prestations qui ne doivent pas dépendre des financeurs.
    Un accès aux droits simplifié et accompagné.
    Zéro reste à charge.
    Une équité et une portabilité territoriales.
    Un financement garanti à 100 % par la solidarité nationale, avec des ressources nouvelles.
    Une gouvernance renforçant la place de toutes les parties prenantes.

    Pour lire et télécharger l'intégralité la contribution APF France handicap, cliquez sur l'image ci-dessous

    Politique autonomie_positionnement APF France handicap .jpg